INDE – URGENCE SANITAIRE

APPORTONS NOTRE GOUTTE D’EAU

AU GRAND OCÉAN DE SOLIDARITE

Dans la zone de turbulences que le monde traverse actuellement, la pandémie de la Covid-19 n’épargne personne. Cependant, avons-nous les mêmes armes pour combattre l’ennemi ? De toute évidence, non. Les conséquences vont de pair avec l’impuissance de certains États, qui, malheureusement manquent cruellement de moyens.

A l’instar, si l’émergence de l’Inde lui permet d’accroître son taux de croissance, une grande frange de sa population souffre d’une extrême pauvreté.

Depuis plusieurs semaines, le pays est frappé par le nouveau variant indien qui plonge l’Inde dans le scénario dramatique. A l’issue de cette problématique, les pouvoirs publics ont fait preuve d’une négligence alarmante et n’ont pas imposés de règles claires et strictes. Faute de places dans les hôpitaux, les malades sont parfois soignés dans leur voiture, par manque de respirateurs la plupart d’entre eux meurent. Un record a récemment été battu : 350 000 personnes contaminés en une seule journée. Vous vous posez certainement une question : pourquoi ?

Un mot revient inlassablement : relâchement. Il suffit d’ouvrir un journal pour en lire les chiffres. Les raisons sont peut-être moins invoquées dans les grands titres :

– L’Inde est dépourvue d’un système de soins adapté aux plus démunis ; en d’autres termes il n’y a pas de sécurité sociale et les personnes aux ressources limitées n’ont pas les moyens de se soigner.

– L’Inde est un pays majoritairement hindou. Ainsi, les fêtes religieuses sont nombreuses, au cours desquelles les pratiquants comptent plus sur la protection des Dieux que sur les gestes barrières de santé. De plus, l’hindouisme met en avant la notion de Karma selon laquelle chacun est responsable de ses vies antérieures, actuelles et futures ; aider son prochain avant soi-même n’est donc pas une pratique innée.

– L’Inde est le plus grand producteur de médicaments au Monde ; même les bouteilles d’oxygène, si recherchées actuellement, sont en quantité phénoménale mais encore réservées à l’industrie comme le nucléaire.  Ajoutons à cela que la corruption est omniprésente dans tous les secteurs sans autres considérations que l’enrichissement personnel.

– L’Inde connaît actuellement une période d’élections régionales qui nécessite de grands meetings sans aucune précaution sanitaire.

AGIR SUR LA RÉHABILITATION ET LE DÉVELOPPEMENT

Face aux fonctionnements inégalitaires concernant l’attribution des soins de santé aux malades, dans les semaines à venir, la communauté internationale va s’émouvoir et apporter une aide d’urgence. Nous pouvons espérer cette implication conséquente, bien qu’elle ne sera probablement pas suffisante face à l‘ampleur de la tragédie. Malheureusement, comme dans beaucoup de crises humanitaires, le Pays sera livré à ses propres capacités de résilience.

Les pauvres ne disparaitront pas, cette crise sanitaire va accentuer davantage leur précarité notamment par leur perte d’emploi. L’accès à l’éducation est rendu plus complexe, les enfants des basses castes n’auront pas tous eu la faculté de continuer à étudier et le décrochage scolaire sera la résultante. De plus, certaines familles auront besoin de plus de « petites mains » pour travailler, un cercle vicieux créant un effet boule de neige…

Il faut donc savoir parler du pendant comme du juste après car c’est ainsi que l’action sera porteuse de belles réussites humaines au long terme!

L’ACTION HUMANITAIRE NE PARLE PAS DE NOMBRES MAIS DE PERSONNES.

Depuis sa création, l’ONG Paradigmes Solidarités apporte son soutien aux enfants et familles défavorisés en ASIE du SUD EST, dans les domaines de la scolarité, la santé, l’épanouissement.

Paradigmes Solidarités privilégie les actions de proximité, au plus près des besoins et sur des territoires souvent délaissés des parcours habituels des ONGs internationales..

Paradigmes Solidarités s’appuie sur un maillage de structures locales pour développer des projets auxquels elle participe ou dont elle peut être à l’initiative

Face à l’urgence sanitaire actuelle, Paradigmes Solidarités renforce son soutien sur le terrain en multipliant sa collaboration, cette fois à distance mais avec une réelle efficience..

« Nous réalisons que ce que nous accomplissons n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan, mais si cette goutte n’existait pas, elle manquerait. »Mère Teresa

Dans les semaines à venir, Paradigmes Solidarités va concentrer ses activités sur :

La distribution de kits alimentaires et sanitaires auprès de familles indiennes des villages pauvres, notamment dans la région du BIHAR, que nous connaissons bien.

Le soutien à la scolarité auprès des enfants et étudiants de cette même région.

NOTRE ENGAGEMENT : L’EFFICIENCE

UN EURO COLLECTE EST UN EURO CONSACRE A L’AIDE HUMANITAIRE

Paradigmes Solidarités prend entièrement à sa charge les frais de monitoring, de transfert des fonds vers les structures distributrices sur le terrain ;

– Les actions déjà menées avec succès nous permettent d’être habitués à ce type d’urgence ;

– Le partenariat étoffé sur le terrain avec qui nous collaborons en toute transparence et confiance est le gage d’une parfaite adéquation avec les besoins des populations en Inde

– Grâce à la plateforme de don sécurisé « HelloAsso », il est facile de donner  et tout de suite!

POUR DONNER, C’EST PAR LA !

https://www.helloasso.com/associations/paradigmes-solidarites/formulaires/1

MERCI ! AVEC VOUS NOUS IRONS PLUS LOIN !

Suite à votre don :

  • Vous recevrez un reçu fiscal ;
  • Pour cette opération exceptionnelle et quelque soit le montant de votre don, vous deviendrez adhérent(e) de Paradigmes Solidarités et recevrez nos newsletters – sauf refus de votre part.
PARADIGMES SOLIDARITÉS TRAVAILLE AVEC DES PARTENAIRES LOCAUX

Pour les rencontrer, rendez-vous la rubrique partenaires et ONG amies